ãÑÍÈÇ Èß Ýí

Langues
Selectionnez la langue de l''interface:

Arabe Français


Menu
· Accueil
· Quran
· Liens Web
· Horaires des Prières
· Nous Contacter
· Nous Recommander


Piliers de l'islam
· L'Attestation de Foi
· La Prière
· Zakat -L'Aumône
· Le Jeûne de Ramadan
· Le Pélerinage


Articles
· Tawhid
· Minhaj
· As-Salafia
· Dogme et croyances
· Bon comportement
· Science et savants
· Tous les articles
· Publier un article


Connexion
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !


Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 11 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.


  
Le Royaume d’Arabie Saoudite Ministère des Affaires Islamiques, des Waqfs, de  l’Appel et de l’Orientation


Warning: date() [function.date]: It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CET/1.0/no DST' instead in /home/alislamo/public_html/includes/counter.php on line 58


Les propos des quatre imams concernat le fait de suivre la Sunnah et de délaisser leurs opinions si elles la contredisent

 

Il serait utile de rapporter ici quelques-unes des citations des quatre imams que j'ai pu trouver. Peut-être seront-elles une exhortation et un rappel pour ceux qui les imitent, ou imitent même aveuglement des gens qui sont moins savants qu'eux, et suivent leurs paroles comme si elles descendaient du ciel. Or Allah, qu'Il soit Glorifié, dit:

(اتبعوا ماأنزل إليكم من ربكم ولا تتبعوا من دزنه أولياء قليلا ما تذكرون)
«Suivez ce qui a été révélé de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu!»Al-A'raf, v3

1. L'imam Abû Hanîfah, qu'Allah lui fasse miséricorde

Le premier d'entre eux est l'imam Abu Hanîfah an-Nu'mân ibn Thâbit. Ses compagnons ont rapporté de lui divers propos qui convergent tous vers une même réalité: l'obligation de suivre le hadith et de délaisser les avis des imams qui sont en désaccord avec celui-ci.

- «Si le hadith est authentique, alors c'est mon opinions.»

- «Il n'est permis à personne d'adopter mon opinion sans savoir d'où je l'ai tirée.» Dans une autre version : «Il est interdit à toute personne ne connaissant pas mes preuves de se baser sur mon opinion pour émettre une Fatwa.» Il a ajouté dans une autre version: «[...] car nous sommes des êtres humains, nous émettons un avis aujourd'hui et nous nous rétractons le lendemain.» Il dit encore dans une autre version: «Malheur à toi Ya'qûb! N'écris pas tout ce que tu entends de moi, car je peux avoir un avis aujourd'hui et le délaisser demain, ou avoir une opinion demain et la changer après-demain.»

- « Si je dis une parole en désaccord avec le Livre d'Allah (le Coran) et la parole du Prophète (la Sunnah), alors rejetez ma parole.»

2. L'imam Mâlik ibn Anas, qu'Allah lui fasse miséricorde

Quant à l'imam Mâlik ibn Anas, qu'Allah lui fasse miséricorde, il a dit:

- «Je ne suis certes qu'un être humain qui se trompe comme il peut avoir raison. Regardez donc attentivement mes opinions. Tout ce qui est en accord avec le Coran et la Sunnah, prenez-le, et tout ce qui est en désaccord, rejetez-le.»

- «Les paroles de quiconque peuvent être soit acceptées, soit rejetées, sauf celles du Prophète

- Ibn Wahb a dit: «J'ai entendu Mâlik se faire questionner sur le fait de frotter entre les orteils pendant les ablutions. Il répondit:«Ceci n'est pas obligatoire.» J'ai alors attendu jusqu'à ce qu'il ne reste plus beaucoup de monde autour de lui, puis, je lui ai dit:«Nous avons à ce propos une Sunnah» Il dit: «Et quelle est-elle?» Je dis: «Al-Layth ibn sa'd, Ibn Luhay'ah et 'Amr ibn ul-Hârith m'ont rapporté d'après Yazîd ibn 'Amr al-Ma'afirî d'après Abû 'Abd ir-Rahmân il-Halabî qu'al-Mustawrid ibn Chaddâd il-Qurachî a dit: «J'ai vu le Prophète

frotter entre ses orteils avec son auriculaire pendant ses ablutions.» L(imam dit alors : «Ce hadith a une bonne chaîne de rapporteurs, et je n'en ai pas eu connaissance jusqu'à présent.» PAr la suite, lorsqu'il était questionné à ce sujet, je l'entendais ordonner de frotter entre les orteils.»

3. L'imam Ach-Châfî'î, qu'Allah lui fasse miséricorde

Quant à l'imam Ach-Châfî'î, les citations qu'on rapporte de lui sont plus nombreuses et meilleures. Les gens parmi ses adeptes qui les ont mis en pratique sont plus nombreux que ceux qui ont suivi les autres imams; ils ont donc été plus heureux. Parmi ces paroles, on peut citer:

- «Il n'y a pas une personne sans qu'une Sunnah du Messager d'Allah ne lui échappe. Quel que soit l'avis que j'émets, et quelle que soit la règle que j'énonce, s'il existe une Sunnah du Prophète qui contredit ma parole, il faut alors revenir à la parole du Prophète , et moi-même, je l'adopte.».

- «Les musulmans sont unanimes pour dire qu'il est interdit à la personne à qui une Sunnah du Messager d'Allah se présente de la délaisser pour l'opinion de quelqu'un d'autres».

- «Si vous trouvez dans mon livre des propos en désaccord avec la Sunnah du Messager d'Allah , adoptez alors la Sunnah du Prophète , et rejetez ce que j'ai dit.» Et dans une autre version, il a dit: «Suivez-la, et n'accordez d'importance aux paroles de personne d'autre.»

- «Si un hadith s'avère authentique, je l'adopte.»

- «Tu (Ces paroles sont destinées à l'imam Ahmad ibn Hanbal, qu'Allah lui fasse miséricorde) es plus savant dans le Hadith et la connaissance des rapporteurs du Hadith que moi. Si tu as un hadith authentique, fais-le moi savoir, quelle que soit son origine : kûfah, Basurah ou Ash-Shâm, afin que je l'adopte, s'il est bien authentique.»

- «Si un hadith du Prophète s'avère authentique chez les savants du Hadith à propos d'une question sur laquelle j'avais émis un avis en désaccord avec ce hadith, alors je me rétracte de cet avis de mon vivant et après ma mort.»

- «Si vous me voyez donner un avis juridique contredisant un hadith authentique du Prophète , alors sachez que j'ai perdu la raison»

- «Dans tout ce que je dis, s'il existe un hadith authentique du Prophète qui me contredit, alors le hadith est plus en droit d'être suivi. Ne m'imitez donc pas [aveuglement].»

- «Tout hadith du Prophète est mon avis même si vous ne l'avez pas entendu de moi.»

4. L'imam Ahmad ibn Hanbal, qu'Allah lui fasse miséricorde

Quant à l'imam Ahmad, il est des quatre imams celui qui a rassemblé le plus de hadiths et celui qui s'attachait le plus à la Sunnah. Il faisait à tel point «qu'il détestait écrire des livres qui contiennent des déductions et des opinions personnelles.» C'est pour ces raisons qu'il a dit:

- «Ne m'imite pas, ni moi, ni Mâlik, ni Ach-Châfî'î, ni Al-Awzâ'î, ni Ath-Thawrî mais puise là où ils ont puisé.» Dans une autre version, il a dit: «N'imite dans ta religion aucun de ces hommes. Prends tout ce qui vient du Prophète et de ses Compagnons. Mais concernat ce qui vient de ceux qui les ont suivis, tu as le choix de prendre ou de laisser.» Et il a dit une fois: «Suivre le Prophète , consiste à prendre tout ce qui vient de lui et de ses Compagnons (As-Sahâbâ) . Puis, on a le choix de prendre ou de laisser ce qui vient des Successeurs (At-Tâbi'în) et de ceux qui les ont suivis.»

- «Les opinions d'Al-Awzâ'î, de Mâlik et d'Abû Hanîfah ne sont que des opinions, et elles se valent toutes à mes yeux. Mais la preuve réside dans les hadiths.»

Telles étaient les parole des quatre imams, qu'Allah Soit Satisfait d'eux, concernant l'ordre de s'accrocher aux hadiths, et l'interdiction de les imiter aveuglement sans réfléchir. Ces aproles sont tellement claires qu'elles ne tolèrent aucune contestation ou interprétation. Par conséquent, celui qui s'accroche à tout ce qui est authentique dans la Sunnah, même si c'est en désaccord avec les avis des quatre imams, ne sortira pas de leur voie, ni les contredira. Bien au contriaire, il sera celui qui les aura tous suivis, et se sera accroché à l'anse ferme et indissociable.

Quant à celui qui délaisse la Sunnah authentique simplement parce qu'elle contredit les avis de ces imams, celui-là leur aura désobéi et ira à l'encontre de leurs propos cités ci-dessus.

Or, Allah, qu'Il Soit Elevé, dit:

(فلا وربك لا يؤمنون حتى يحكموك فيما شجر بينهم ثم لا يجدوا في أنفسهم حرجا مما قضيت ويسلموا تسليما)
«Non! Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants tant qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes, et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complétement [à ta sentence]» Les Femmes, v65

(فليحذر الذين يخالفون عن أمره أن تصيبهم فتنة أويصيبهم عذاب أليم)
«... Que ceux, donc, qui s'opposent à son commendement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.» La Lumière, v63  

Al-Hâfizh Ibn Rajab, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit: «C'est un devoir pour toute personne à qui est parvenu un hadith du Prophète , et dont il a compris le sens, de le transmettre aux gens, de les conseiller et de leur ordonner de suivre l'ordre du Prophète , même s'il contredit l'avis d'une personnalité respectable de cette communauté. En effet, l'ordre du Prophète est plus en droit d'être respecté et suivi que l'avis de n'importe quel grand savants qui l'aura contredit involontairement. C'est pour ces raisons que les Compagnons ainsi que les générations qui les ont suivis ont fait des reproches à toute personne qui allait à l'encontre d'une Sunnah authentique. Parfois, ils étaient même durs dans leur reproche. Non pas par haine pour la personne.

Bien au contraire! Ils pouvaient l'aimer et la respecter, mais le Messager d'Allah leur était plus cher, et son ordre prévalait sur l'ordre d'une autre personne se contredisent, alors l'ordre du Prophète doit passer avant et doit être appliqué en priorité. Ceci n'empêche pas de respecter celui qui a involontairement contredit l'ordre du Prophète , car cela lui est pardonné. Mieux encore, ce savant ne détestera certainement pas qu'on délaisse son avis s'il s'avère qu'un hadith du Prophète le contredit».

Copyright © 2005 NetKube.Net Hébergement professionnel mutualisé