ãÑÍÈÇ Èß Ýí

Langues
Selectionnez la langue de l''interface:

Arabe Français


Menu
· Accueil
· Quran
· Liens Web
· Horaires des Prières
· Nous Contacter
· Nous Recommander


Piliers de l'islam
· L'Attestation de Foi
· La Prière
· Zakat -L'Aumône
· Le Jeûne de Ramadan
· Le Pélerinage


Articles
· Tawhid
· Minhaj
· As-Salafia
· Dogme et croyances
· Bon comportement
· Science et savants
· Tous les articles
· Publier un article


Connexion
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !


Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 12 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.


  
Le Royaume d’Arabie Saoudite Ministère des Affaires Islamiques, des Waqfs, de  l’Appel et de l’Orientation


Warning: date() [function.date]: It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CET/1.0/no DST' instead in /home/alislamo/public_html/includes/counter.php on line 58
Des exemples de savants ayant délaissé l'avis de leur imam pour suivre la Sunnah

Des exemples de savants ayant délaissé l'avis de leur imam pour suivre la Sunnah

Pour toutes les raisons citées précédemment, ceux qui ont suivi les imams des différentes écoles, «Une multitude parmi les premiers, et un petit nombre parmi les derniers» Traduction approximative du sens des versets 13 et 14 de la sourate l'Evénement.
 n'ont pas nécessairement suivi toutes leurs opinions. Ils ont délaissé beaucoup de ces opinions lorsqu'ils se sont rendus compte qu'elles étaient en désaccord avec la Sunnah.

Les deux grands savants hanafites Muhammad ibn ul-Hassan et Abû Yûsuf, qu'Allah leur fasse miséricorde, ont même contredit les avis de l'imam Abû Hanîfah dans le tiers de ses opinions juridiques, comme en témoignent les livres de jurisprudence hanafite. On peut dire la même chose également de l'imam al-Muzanî et bien d'autres parmi les élèves de l'imam Ach-Châfî'î et d'autres savants. Et s'il faut donner des exemples à ce sujet, je vais nécessairement m'attarder et m'éloigner du but que je m'étais fixé, c'est-à-dire d'être bref dans cette recherche. Je vais donc me contenter de deux exemples :

1. L'imam Muhammad dit dans son Muwattaa (p.158): «Abû Hanîfah, qu'Allah lui fasse miséricorde, disait qu'il n'existe pas de prière pour demander la pluie (Istisqâa). Quant à moi, je pense qu'un imam peut diriger une prière de deux Rak'ah [pour demander qu'Allah fasse descendre la pluie], puis invoquer Allah en retournant son manteau.»

2. L'imam 'Isâm ibn Yûsuf al-Balakhî était un prôche de l'imam Muhammad et parmi les fidèles compagnons d'Abû Yûsuf. «Il donnait souvent des fatawas qui allaient à l'encontre des opinions de l'imam Abû Hanîfah, parce qu'il ne connaissait pas la preuve de celui-ci. Lorsque la preuve d'un autre savant lui parvenait, il basait son jugement dessus.» C'est pourquoi il «levait les mains avant l'inclinationet après s'en être redressé» comme le stipulent des dizaines de hadiths authentiques remontant au Prophètes . Il a donc appliqué cette Sunnah en dépit du fait que ses trois imams (Abû Hanîfah, Muhammad ibn ul-Hassan et Abû Yûsuf) avaient des opinions contraires. V'est ainsi que doit agir tout musulman comme en témoignent les paroles des quatre imams et d'autres comme nous l'avons vu ci-dessus.

En conclusion, j'espère que les imitateurs ne vont pas se mettre à critiquer l'orientation de ce livre (Site), et refuser de bénificier des traditions (Sunan) prophétiques qu'il contient sous prétexte que celles-ci sont en désaccord avec la tendance de leur école. J'espère qu'ils se rappelleront les propos des imams que nous avons cités concernant l'obligation de se conformer à la Sunnah, et de délaisser leurs opinions qui la contredisent. Ils doivent savoir que critiquer notre méthodologie est en fait une critique de l'imam qu'ils imitent, quel qu'il soit. En effet, nous avons appris cette méthodologie d'eux comme nous l'avons montré précédemment.

Celui qui se détourne de leur voie à ce sujet s'expose à un grand danger, car ceci implique qu'il se détourne de la Sunnah, alors qu'Allah nous a ordonné d'y revenir et de nous baser dessus en cas de divergence. Allah, qu'Il Soit Elevé, dit:

(فلا وربك لا يؤمنون حتى يحكموك فيما شجر بينهم ثم لا يجدوا في أنفسهم حرجا مما قضيت ويسلموا تسليما)
«Non! Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants tant qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes, et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complétement [à ta sentence]» Les Femmes, v65

Enfin, je demande à Allah qu'Il nous place parmi ceux qu'Il décrit dans Sa parole :

(إنما كان قول المؤمنين إذا دعوا إلى الله و رسوله ليحكم بينهم أن يقولوا سمعناوأطعنا وأولئك هم المفلحون 51 ومن يطع الله ورسوله ويخشى الله ويتقه فأولئك هم الفائزون 52)

«La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son Messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est: «Nous avons entendu et nous avons obéi. 51 Et voilà ceux qui réussissent. Et quiconque obéit à Allah et à Son Messager, et craint Allah et Le redoute ... alors, voilà ceux qui récoltent le succès.»

Fin de l'introduction de Sheikh Muhammad Nâssiruddîn Al-Albânî

Copyright © 2005 NetKube.Net Hébergement professionnel mutualisé